Discours de Pierrick ESNAULT lors de la cérémonie des vœux, 8 janvier 2018

 

Monsieur le Député,

Madame la conseillère Départementale, Maire d’Ombrée d’Anjou, Marie-Jo,

Mesdames, Messieurs les conseillers municipaux,

Mesdames, Messieurs les Conseillers Municipaux Enfants,

Monsieur le Lieutenant des pompiers, Chef du Centre de Secours de Pouancé,

Monsieur l’Adjudant de la Gendarmerie, chef de la Brigade de Pouancé,

Mesdames, Messieurs les présidents d’associations,

Mesdames, Messieurs,

 

Je vous souhaite la bienvenue à l’occasion de la traditionnelle cérémonie des vœux à la population et vous remercie d’être toutes et tous venus si nombreux, ce soir, témoigner une nouvelle fois de votre attachement à la vie municipale.

L’équipe municipale et moi-même sommes particulièrement heureux de voir ici réunis tous ceux qui contribuent par leurs actions et leurs engagements à offrir à Pouancé tous les atouts qui vont lui permettre de relever les défis de l’avenir.

Je voudrais remercier l’ensemble des partenaires qui contribue à la dynamique de notre commune, que ce soit l’Etat, la Région, Le Département, la Communauté de Communes, les chefs d’entreprises, les commerçants, les associations quelles qu’elles soient, chacun d’entre vous qui participez de quelque manière que ce soit à cette dynamique où venez en aide aux uns ou aux autres.

J’adresse à chacun d’entre vous mes vœux les plus sincères pour cette nouvelle année. Je vous souhaite une bonne santé, du bonheur partagé, de l’action, de l’amour, de la solidarité, ainsi qu’à notre commune.

Je vous présente les excuses de Serge Trovaslet, maire honoraire, pour qui j’ai une pensée émue ainsi que pour son épouse.

Je vous présente les excuses également de Monsieur le Sous-Préfet

Mes vœux iront également pour les personnes touchées par la maladie, la solitude, qui ont perdu un être cher, à la recherche d’un emploi. Que cette nouvelle année leur apporte réconfort, santé et bonheur, c’est mon souhait le plus sincère.

Je fais vœux que les femmes et les hommes puissent s’exprimer, se respecter dans leurs différences, dans leurs différentes cultures, différentes croyances, différentes opinions, que chacun puisse vivre dans un climat paisible.

Je vous l’avais indiqué l’an dernier nos périmètres territoriaux ont été modifiés depuis fin 2016, sur la communauté de communes devenue Anjou Bleu Communauté et sur la commune nouvelle Ombrée d’Anjou. L’année 2017 a été, vous l’imaginez bien, consacrée à la mise en place de ces nouvelles organisations, à l’harmonisation des différents services et structures des anciennes collectivités rassemblées, sujets d’âpres discutions, mais toujours effectuées dans le respect et l’intérêt général.

Je voudrais remercier ici l’ensemble des personnels et des élus, contraint à s’adapter à ces changements, qui a fait preuve de grande coopération avec la volonté de réussir cette transformation. Je vous l’ai toujours présenté comme étant un moyen de poursuivre le développement harmonieux et rendre encore plus attractif notre territoire dans un contexte financier de plus en plus difficile que chacun connait. J’ai toujours indiqué que ces nouvelles organisations seront réussies si l’ensemble de la population peut continuer à bénéficier des services dont il disposait, avec pour objectif de les améliorer et les développer. Si ce n’était pas le cas n’hésitez pas à m’en faire part, à nous en faire part.

 

Malgré tout ce travail, l’année 2017 a été l’occasion de quelques réalisations. Nous avons ainsi :

  • poursuivi l’entretien et le renforcement de la voirie communale
  • poursuivi l’entretien, l’aménagement et la mise en accessibilité des bâtiments communaux
  • mené à son terme l’élaboration du PLUI à l’échelle d’Ombrée d’Anjou et sur les communes d’Armaillé, Carbay, Bouillé Ménard et Bourg l’Evêque

Le dossier de revitalisation du Centre ville, a mobilisé encore cette année. Il nous a d’ailleurs valu la visite du ministre Richard Ferrand le 6 juin dernier, certes ministre éphémère, mais ministre quand même. Le Ministre de la Cohésion des Territoires a tout simplement repéré notre dossier parmis les 52 lauréats nationaux et remarqué les études et la méthode de concertation avec la population intéressantes et à reproduire sur d’autres territoires. Les services régionaux de l’Etat sont également venus s’inspirer de notre démarche pour mettre en place une formation à destination de leurs agents.

 

Sur le volet Habitat nous avons :

  • fait l’acquisition du bâtiment 6 rue Jeanne d’Arc
  • fait l’acquisition du 9 rue de Porte Angevine pour le mettre en sécurité, le propriétaire ne pouvant le faire, et protéger ainsi les riverains de ce bâtiment
  • Mis en sécurité le bâtiment du 32 rue Saint Aubin
  • Mené une étude complémentaire sur l’ilot Porte Angevine. En effet les bâtiments étant en trop mauvais état et tellement imbriqués les uns dans les autres qu’il nous faut chercher des solutions plus rationnelles.
  • Procédé à des échanges de terrain entre la commune et Monsieur Boursier au N° 17 de la rue Saint Aubin.
  • l’accompagnement de propriétaires sur la réhabilitation de leur logement ; 16 dossiers de déclaration de travaux ont été déposés, dont 6 localisés en cœur de ville.

 

Sur le volet patrimonial nous avons :

  • Poursuivi les études sur le Grenier à Sel et la Tour Porche notamment sur les diagnostics de ces bâtiments, afin d’élaborer des projets de valorisation.

Ces études seront prochainement présentées au conseil communal.

  • Procédé à la démolition d’un hangar et réfection de murs afin de dégager la visibilité des remparts au N°15 rue Saint Aubin

 

Sur le volet Espaces Publics nous avons commencé :

  • L’aménagement des rues de La Marne et Clémenceau
  • en septembre dernier le remplacement des conduites d’eau potable sur la rue Foch et la rue de la Gare avec le Syndicat Intercommunal d’Alimentation en Eau Potable.
  • En octobre dernier l’enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques de la rue Foch, rue Leclerc et rue De Gaule

 

Ce sont là les premiers effets visibles du dossier de revitalisation du centre bourg qui provoquent des restrictions et des gênes de la circulation ; je voudrais remercier les usagers et les commerçants pour leur patience face à ces travaux.

Sur ce dossier je tiens à remercier les personnes qui s’investissent dans les travaux de l’Atelier Urbain. Cet atelier ne s’est pas réuni beaucoup en 2017 du fait du départ de Pierre Trévin, mais avec l’arrivée de Luce Maury il a pu reprendre ses travaux. Luce tient donc permanence à la Maison du Projet, n’hésitez pas à la rencontrer pour vous informer sur l’avancement des projets.

La commune nouvelle Ombrée d’Anjou a mis en place en 2017 un moyen de transport pour accéder aux activités et animations proposées sur son périmètre pour l’enfance et la jeunesse, déplacement entre l’école et l’ALSH (Accueil de Loisirs Sans hébergement) qui est organisé alternativement à Pouancé et à Bel Air de Combrée.

Une navette a aussi été mise à disposition sur demande pour accompagner les enfants au centre de loisirs du mercredi après-midi qui était organisé à Armaillé jusqu’à aujourd’hui mais qui va probablement changer de lieux .

Des services qui sont organisés pour les familles afin de facilité la vie des parents à des difficultés de garde d’enfants et proposer des activités pédagogiques riches et variées.

Le service de l’Etat civil de la commune déléguée de Pouancé s’est vu attribuer de nouvelles missions ; je vous en avais parlé il y a un an, depuis fin février 2017 nous délivrons les Cartes Nationales d’Identités pour les communes et communes déléguées environnantes (c’est ainsi 467 cartes d’identités qui ont été délivrées à début décembre, en plus des 291 passeports). Depuis le 1er novembre 2017 nous réalisons les PACS (Pacte Civil de Solidarité) à la mairie ; ces PACS étaient précédemment délivrés par les tribunaux d’instance. A ce jour 4 PACS ont été réalisés.

Afin de rendre attractive notre commune nous travaillons également sur des labellisations qui permettent d’être référencé au niveau régional et national, et donc permettent de faire parler de Pouancé. A ce jour nous sommes labellisé Ville Fleurie et Station Verte. En 2016 nous avions fait acte de candidature au label Petites Cités de Caractère. Après avoir reçu une délégation départementale en 2016, le 13 octobre dernier nous avons reçu une délégation régionale de l’association venue découvrir notre cité et son patrimoine et la volonté des élus à vouloir valoriser ce patrimoine. Cette délégation a été, semble-t-il, agréablement surprise par la richesse de notre patrimoine et par l’action des élus. Je voudrais là aussi remercier les élus et le personnel qui ont contribué à l’élaboration de ce dossier et à la réussite de cette visite. Nous attendons néanmoins l’avis de la délégation dans les semaines à venir.

Malgré une météo défavorable l’été dernier le bilan de la saison estivale est malgré tout satisfaisant. Nous espérions une augmentation de la fréquentation de la structure gonflable sur le plan d’eau mais le manque de soleil n’encourageait pas les »mises à l’eau ». La mise en place d’une nouvelle structure terrestre par Anjou Sport Nature a quelque peu compensé ce déficit de fréquentation.

Vous avez pu le constater également les travaux de défrichage de l’ancienne voie SNCF Châteaubriant-Segré sont achevés. SNCF va procéder à la dépose des rails et des traverses entre Avril et Juillet 2018. Ces travaux sont préparatoires à la construction d’une voie verte entre Châteaubriant et Segré qui sera réalisée par la communauté de communes Anjou Bleu Communauté.

Sur le plan économique et commercial nous avons connu quelques changements sur la commune avec :

  • l’arrivée d’un artisan couvreur dans la zone d’activités de la Grande Prée, nos deux couvreurs ayant pris leur retraite.
  • L’arrivée d’un groupement de 6 artisans rue de la Libération
  • L’ouverture d’un magasin de producteurs locaux Place de la Madeleine
  • La reprise du cabinet dentaire de la rue Jeanne d’Arc
  • La reprise du magasin Electroménager Pulsat dans la zone commerciale de la Prévalaye
  • Nous déplorons en revanche la fermeture d’un salon de coiffure rue de la Libération

 

Notons également le dépôt du permis de construire pour l’entreprise Global Recov’ sur la zone d’activité de la Pidaie sur une parcelle de 8900m² et un bâtiment de 1400m². La consultation des entreprises pour sa construction est achevée depuis vendredi dernier, nous procédons maintenant à l’analyse des offres.

Le Centre d’Entrainement de Galop de L’Ouest, qui est implanté sur le territoire de Pouancé et non pas sur la commune de Senonnes comme j’ai pu l’entendre à la télévision ou le lire dans les journaux, affiche également de bons résultats. Un cheval entrainé sur ce centre a d’ailleurs participé à la plus grande course de galop au monde, à Melbourne, et fini 7ème sur 23 partants.

Je vous rappelle également, dans le but de préserver cette activité économique, que le conseil municipal s’est opposé à la mise en place d’un parc éolien aux Halleries. Par arrêté inter préfectoral des départements de la Mayenne et du Maine et Loire, en date du 6 décembre 2017, les deux Préfets ont émis un avis défavorable à la demande d’exploitation qui était déposée.

En Mars dernier a eu lieu sur le territoire de Pouancé la «Semaine de l’Agriculture ».

Celle-ci a été réalisée sous l’égide de la commune nouvelle « Ombrée d’Anjou ».

Cet événement, appelé à se renouveler, a réuni tous les acteurs locaux de l’agriculture, avec cette question simple :« Comment pouvons-nous dessiner l’avenir de notre agriculture ? ». Chambre d’agriculture, SAFER, banques, MSA, propriétaires fonciers, syndicats professionnels… ont

réfléchi à cette question, et ont souhaité :

• Donner un avenir aux exploitations en phase de transmission

• Communiquer aux collégiens du territoire pour les motiver aux métiers de l’agriculture

• Ouvrir les portes des exploitations, bien souvent inconnues du grand public

• Rapprocher consommateurs et producteurs.

Quatre actions en sont nées, dans chacun de ces domaines :

  • Un Farm dating permettant de mettre en relations les cédants et les candidats à la reprise
  • Des interventions dans les collèges par des agriculteurs présentant leur métier, des établissements d’enseignement agricole et la chambre d’agriculture
  • Une ballade en ferme avec deux circuits proposés permettant d’aller à la rencontre des agriculteurs (passionnés par leur métier) et découvrir les productions locales.
  • Et la semaine s’est achevée par l’ouverture du magasin des producteurs locaux

Ce fût une très belle semaine, merci à l’ensemble des acteurs et partenaires de cette organisation. Pour information cette semaine de l’agriculture est reconduite en 2018 du 9 au 16 mars prochain avec, de nouveau, plusieurs évènements et l’incontournable ballade en ferme qui sera organisée sur la commune déléguée de Vergonnes. Le programme de cette semaine vous sera communiqué ultérieurement.

 

Présentation CME

Bonjour,

Tout le conseil municipal enfant vous souhaite une excellente année 2018, une très bonne santé à tous et tous nos vœux de bonheur !!!

Notre mandat vient de s’achever et nous pouvons vous faire le bilan des projets que nous avons réalisés.

  • Nous avons, en partenariat avec Cantojeunes et l’association du triathlon, organisé le triathlon enfant qui a eu lieu en 2016 et 2017, avec l’utilisation de la structure aquatique pendant l’épreuve.
  • Nous avons travaillé avec la maison du projet, on nous a présenté les projets du centre-ville pour que nous puissions lui donner des idées.
  • Nous avons travaillé aussi sur l’étude de la faisabilité d’un city parc qui sortira de terre en 2018 si tout va bien.
  • Un toboggan pour les petits à la baignade de Saint Aubin a été installé ceci en partenariat avec l’association Natur’ O Loisirs.
  • Nous avons aussi participé au Téléthon l’année passée.

 

Et pour finir nous avons organisé une journée à Angers le 8/02/2016, pour visiter le conseil départemental, partager un moment convivial en faisant une partie de Lasergame, et nous avons assisté à un match de football (le Sco/Rennes).  Monsieur Roussez s’en rappelle encore !

 

Nous avons pu nous rendre compte qu’il est difficile de mener beaucoup de projets et que tous ne peuvent pas aboutir. Un mandat est court.

 

Pour l’avenir, un projet de conseil municipal ou groupe citoyen est en cours, Victor Cousin qui effectuait un service Civique à Cantojeunes a amorcé une réflexion avec nous et d’autres collégiens à l’échelle d’Ombrée d’Anjou. Cette réflexion sera poursuivie cette année par la commission enfance jeunesse d’Ombrée et l’association Cantojeunes.

——————————————–

Pour 2018, bien entendu les plus gros investissements concerneront l’aménagement des rues Foch, de La Libération et du Boulevard de Prévalaye.

Nous espérons pouvoir réaliser également la construction des tribunes et vestiaires au stade de Tressé tant attendue par le club. Nous bénéficions aujourd’hui d’un accord de principe des subventions à hauteur de 50% du montant des travaux. Néanmoins les partenaires financiers nous demandent de revoir le bail ou de devenir propriétaire du terrain, de manière à assurer la pérennisation des structures construites.

Les études diagnostics étant réalisées sur le Grenier à Sel et sur la Tour Porche, le conseil communal devra travailler sur l’aménagement de ces deux éléments forts de notre patrimoine.

Les travaux d’aménagement du bâtiment de l’ex trésorerie vont prochainement commencer pour y installer la Maison des services au Public. Les marchés de travaux ont été notifiés aux entreprises fin décembre. Les opérateurs suivants ont signé une convention avec la commune et seront présents dans cette MSAP : Pôle Emploi, Mission locale, CAF 49, MSA, CARSAT, PIJ et PLAIA (Point Local d’Accueil et d’Informations aux Associations), MDS, CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination pour personnes âgées), Envol, Pouancé Entr’aide, ADMR, Profession Sports et Loisirs, FNATH 49 et 53, Conciliateur de justice. Deux conventions sont en cours de signature : CPAM et CAF 35.

Nous envisageons également la rénovation du bâtiment de l’ancien club de voile sur la base de loisirs de Saint Aubin, la rénovation de la salle de danse et notamment ses vestiaires.

Suite à l’ouverture du Point Accueil Jeunes sur le terrain de l’ancien presbytère de Saint Aubin nous allons engager une étude de faisabilité sur le bâtiment afin d’envisager une mutualisation avec les scouts et peut-être d’autres services jeunesse.

Nous allons également réaliser un cheminement piétons entre l’école Jules Verne et le lotissement de Bellevue de manière à sécuriser le déplacement des enfants.

Nous envisageons la mise en place d’un ALSH( Accueil de Loisirs sans Hébergement) sur les 2 semaines des petites vacances scolaires à partir de novembre 2018. Nous développerons également un ALSH sur les mercredis avec proposition de navette pour les enfants des communes déléguées.

Ces principaux dossiers feront l’objet de discussions en réunion de travail au conseil communal pour les adapter à nos capacités financières avant l’élaboration du budget municipal d’Ombrée d’Anjou.

Coté industriel, en plus de la construction de l’atelier relais pour l’entreprise Global Recov’ sur la zone de la Pidaie, un autre atelier relais sera construit par la communauté de Communes sur la zone artisanale de la Grande Prée. Nous n’avons pas de locataire pour l’instant mais il est important de se doter de structure permettant de répondre aux demandes.

L’entreprise Pescarolo Sport, aujourd’hui locataire d’une partie des bâtiments de l’ex Sotira, sera transférée dans les prochaines semaines dans le local de la communauté de communes qui était occupée par Global Recov’ dans la zone de la Grande Prée. L’entreprise Pescarolo, ayant besoin de surface supplémentaire pour développer son activité, comprend aujourd’hui 4 salariés et envisage passer à dix salariés à moyen terme.

L’Insee a publié la semaine dernière les chiffres de la population que compte la commune d’Ombrée d’Anjou. Nous ne verrons plus présentés les chiffres de la commune déléguée de Pouancé, à mon grand regret puisqu’ils sont maintenant en hausse depuis le recensement de 2016. Il faut malgré tout savoir que ce sont les chiffres de 2015 qui sont encore pris en référence au 1er janvier 2018. Les effets de l’augmentation de la commune déléguée de Pouancé ne se feront donc sentir qu’au 1er janvier 2019. Population Pouancé : 3 325.

En 2017 nous avons enregistré 96 décès, 29 naissances et 6 mariages ont été célébrés.

Je voudrais remercier très sincèrement les élus municipaux pour leur implication à l’élaboration et l’animation des dossiers, le personnel municipal et le personnel de la communauté de communes pour sa compétence et le travail de qualité fournit, nous permettant de mettre en œuvre les décisions que l’on a prises dans l’intérêt général et au service de notre population. Je sais que je peux compter sur vous pour que nous puissions avancer ensemble.

Enfin je citerais le philosophe André Comte-Sponville qui disait : »Ce qui fait le bonheur, ce n’est pas ce qu’on a, ce n’est même pas ce qu’on est, c’est ce qu’on fait ; être maire, c’est le bonheur d’agir ».

Tout le conseil municipal vous offre ses vœux les meilleurs et les plus chaleureux pour vous et vos proches.

Bonne et heureuse année pour Pouancé, Ombrée d’Anjou et Anjou Bleu Communauté.

 

Pierrick ESNAULT

Maire délégué de Pouancé